Consultations Voix

La voix projette notre intimité hors de nous. Elle établit le passage entre notre monde interne et  le monde externe. Littéralement, elle nous met au monde. Elle nous fait exister aux yeux des autres. Elle nous dévoile, nous expose, nous met à nu.

Elle est l’empreinte singulière de notre identité. Elle porte la trace de notre histoire et de nos rencontres depuis notre enfance.

Donner de la voix, c’est assumer notre identité et prendre place parmi les autres. Inversement, avoir une voix qui défaille, c’est ne pas parvenir à se faire entendre et à prendre sa place dans la société.

Parfois, une rééducation orthophonique, un cours de chant, ne suffisent pas à réparer la voix ou à la laisser émerger. Des difficultés affectives entravent son émission.

Je propose une psychothérapie intégrative qui passe par le corps et par la parole pour contribuer à faire (ré)émerger la voix.

La psychothérapie peut avoir lieu en parallèle d’un suivi orthophonique ou de cours de chant.

Le travail de parole

La personne vient questionner les facteurs déclenchant lors de l’apparition du symptôme vocal.

Ceux-ci font résonner et réémerger des souvenirs  difficiles et les émotions qui les accompagnent. Les difficultés vocales prennent sens.

La parole et les émotions de la personne sont accueillies par le thérapeute, sans jugement, avec bienveillance et compassion. La personne retrouve confiance dans sa capacité à se faire entendre, à être acceptée, et à s’accepter, telle qu’elle est.

La parole se libère, libérant du même coup des émotions et des tensions corporelles qui entravaient la production vocale.

Le travail sur le corps

Des émotions douloureuses qui ont été enfouies ont créé des tensions ou des dysfonctionnements dans certaines parties du corps, impliquées dans la production vocale.

Je propose un travail corporel basé sur le yoga pour libérer  ces tensions et rétablir le bon fonctionnement de l’appareil vocal.

Le yoga consiste  en une pratique corporelle, basée sur une attention aux sensations corporelles, la respiration,  des postures, la méditation, et des sons.

En yoga, le chakra désigne chacun des sept points du corps qui concentrent l’énergie vitale. Le déséquilibre, soit en excès d’énergie soit en déficit d’énergie dans un chakra, peut être à l’origine de certains dysfonctionnements physiologiques ou de certains déséquilibres psychologiques.

Or, chaque étape nécessaire pour émettre un son se situe au lieu des chakras indous.

-Le premier chakra correspond à l’intervalle entre la voûte plantaire et le pubis. C’est celui de l’ancrage dans le sol et de la prise de force.

-Le deuxième chakra se situe entre le pubis et le nombril. C’est le début de la colonne d’air. Apprendre à mobiliser une respiration abdominale est essentiel dans la production vocale. Ce centre correspond au hara. Il est le centre de l’énergie vitale.

-Le troisième chakra correspond au plexus solaire. Il est le centre de digestion des émotions. Un plexus solaire contracté peut entraver la respiration et le bon fonctionnement du diaphragme.

-Le quatrième chakra se situe au niveau du cœur et des poumons. Il préside aux échanges entre l’intérieur et l’extérieur. Il est le lieu des sentiments. S’il est équilibré, il permet de s’exprimer sereinement et avec confiance. S’il est déséquilibré des problèmes surviennent au niveau de l’échange verbal ou de la voix, qui ne peuvent circuler avec fluidité.

-Le cinquième chakra se situe au niveau de la gorge. En chant, c’est le centre de la voix, là où le souffle vient faire vibrer les cordes vocales pour produire le son. Il est au carrefour entre ce qui vient d’en bas (instinct, émotions, sentiments) et ce qui vient d’en haut (pensée, intuition, inspiration) ; au croisement entre ce qui est émis vers l’extérieur et ce qui est reçu. Les événements de la vie font parfois perdre la voix. La gorge, la mâchoire, les organes phonatoires se contractent, tant pour se protéger d’un milieu extérieur hostile que pour établir une barrière contre une souffrance interne.

-Le sixième chakra se situe entre la cavité des fosses nasales et la voûte crânienne. Il joue un rôle dans l’amplification et le timbrage de la voix. C’est le centre de l’intelligence, de l’intuition et de la clairvoyance.

-Le septième chakra se situe au niveau de la fontanelle. Il est ouverture au spirituel, à l’inaudible, aux sons subtils, à la vibration de l’éternité. Il symbolise le but à atteindre, la réalisation.

A travers ce que j’entends et ce que je perçois chez la personne qui vient consulter, je mets en place un travail corporel ciblé sur certains chakras pour rétablir leur équilibre énergétique et la circulation énergétique avec les autres chakras.

Les symptômes vocaux

– Les aphonies, dysphonies, bégaiements, mutisme…

– Des fatigues vocales chez personnes utilisant leur voix professionnellement : professeurs, chanteurs…

-Des sensations de stress lors de la prise de parole ou du chant en public

-Des personnes qui ne se sentent pas en accord avec leur voix : hauteur ou timbre